Le Talk Show du Phocéen, partie 3 : quel OM contre Bordeaux ?

La partie 3 du Talk-Show du jeudi 15 octobre, présenté par Romain Haering, avec Kévin Kribich et Nordine Ali Said.

Nouvelles connexes:

10 commentaires:

bilar Bou
bilar Bou:
À l'avant j'irais bien mi Florian Thauvin Luis Enrique et aussi nr7
KB 9
KB 9:
Mandanda

Sakai-Alvaro-CaletaCarr-Amavié

Rongier-Kamara

Thauvin - Sanson - Henrique

Pipa
Mathieu M
Mathieu M:
#RomainMazzoliTecktonick
Ulysse Audouard
Ulysse Audouard:
Nordine vraiment serein j’aime beaucoup
Stephen Bousseta
Stephen Bousseta:
8 kilos il a en trop payet minimum
bilar Bou
bilar Bou:
Nr7 c'est à grâce à lui aussi si on est Ligue des Champions la marque est pas mal de but l'année dernière il a une belle saison
Anas Patel
Anas Patel:
Je trouve ce 11 de départ excellent !!! En tout cas avec cette équipe il y a de quoi battre Bordeaux. J'espère qu'il y aura enfin du beau jeu. Et puis surtout crucial gagner si possible avec la manière !!!
Stephen Bousseta
Stephen Bousseta:
Ya pas payet ???? On va gagner MDR il avance plus payet et gaye cuisance titulaire direct je l'ai mettrait discrètement
Sultan Rex
Sultan Rex:
Enfin des commentaires respectueux et lucides sur les Girondins même si la rivalité est là. Celle-ci pour une fois n'est pas niée de façon obtue et ignorante pour ouvrir le parapluie en cas de contre-performance - plus facile en effet d'accepter et de se dédouaner d'une série qui dérange face un adversaire qui n'en serait pas un véritable que face à un ennemi avéré.
Or Marseille et Bordeaux ont toujours été ennemis et adversaires sportifs dans leur histoire ; cette rivalité remontant tout de même à 1943.
Et ce n'est pas les 7,8 dernières années où Marseille a pris l'ascendant au classement que cet état de chose ne se vérifie pas.
Dans une époque pas si éloignée (années 2000, 4 victoires de Bordeaux au Vélodrome) et où c'était les Girondins qui avaient l'ascendant pendant que l'OM ramait, nous respections toujours l'adversaire qu'il était doux de taper.

On est ainsi qualifiés d' "équipe moyenne", mais c'est ce qu'on est assurément ces jours-ci. Voilà ce qui se passe quand on a un parterre d'intervenants de qualité : Haering fidèle à sa mesure habituelle, Kribich et le nouveau venu que je ne connaissais pas sont des intervenants tout à fait respectables qui maîtrisent leur sujet.
Ca change des usurpateurs du foot façon Canuti, Bayle ou Volpe qui répètent à l'envi que nous ne représentons pas un adversaire de rang pour Marseille (en ne se référant qu'aux années Bez-Tapie) et que Bordeaux comme toutes les équipe du monde se dépouillerait face à l'OM.
Du reste, cet autre argument n'en est pas vraiment un tant il est vrai et c'est là le seul point où je rejoindrai les usurpateurs du haut, Bordeaux n'a pas joué sur sa valeur même supposément inférieure ces dernières saisons.
2018 : l'OM joue à 10 une partie du match sans ses titulaires et dans un stade vide. Bordeaux trouve le moyen même "en se dépouillant" (?) de perdre un match imperdable.
2019 : Bordeaux au terme d'une mi-temps au gros déchet technique des deux côtés, mène assez logiquement car il a dominé les 15 dernières minutes dans l'entrejeu et n'a guère été inquiété sur des frappes non cadrées des olympiens.
Défaite et rouste abracadabrante en seconde période où au lieu de tempérer, profiter des sifflets du Vélodrome qui peuvent mettre la pression, Bordeaux "se dépouille" et applique les préceptes de relance ineptes de Sousa en relançant de sa surface...dans les pieds de ses adversaires pour offrir deux passes décisives toutes faites.

Telles erreurs tactiques ne seront pas refaites demain soir et sans Kalu, l'homme en forme et buteur de ce début de saison et avec un Ben Arfa dont on ne peut prévoir la partition, Bordeaux ne sera pas favori.
En tout cas, bravo pour la présentation pour une fois sereine de match, loin de l'arrogance passée.
Cela est du une nouvelle fois à la qualité des participants sur ce plateau.
A méditer et à réitérer.
lionel litchy
lionel litchy:
le couve feu c est juste un prétexte pour que le gouvernement puisse avoir le temps d installer les cameras a reconnaissance faciale 5G...
discrètement la nuit pendant que tout le monde dort ....dans le dos de la population....pour éviter les rebellions ....leur but c est la surveillance massive et un control totale de la population ...
c est pour ca que Macron encourage les francais a partir en vacances